le domaine

 

 

La pré-histoire

Sur la route de Lascaux à Pech-Merle, notre domaine s'enracine dans la terre de la préhistoire, celle de nos ancêtres les hommes de Neandertal et Cro-Magnon .
Un dolmen est du reste dressé au bout de notre vigne. Ainsi, une des  cuvées du Domaine Belmont s'appelle " Dolmen ", s''y ajoute la " Vigne de Montaigne", car le curé de Goujounac, petit-neveu de Montaigne, y cueillait des raisins pour son vin de messe.
Au XIXe siècle, l’actuel terroir du Domaine comportait 157 hectares de vignes, comme l’atteste le cadastre de 1826, aujourd'hui 6 hectares.

 

 

 

 

L’Histoire


Un siècle plus tard, en 1993, Christian Belmon a la vision d’un grand vin de pays du Lot : original par son encépagement, typique d'un terroir ancestral.
Il décide de replanter les vignes de son grand père, là où il vendangeait enfant, pour renouer avec la tradition familiale. Il bâtit un Domaine unique, au caractère exceptionnel.
Les vignes du Domaine sont conduites par Laurent, chef de culture et conseillés par de grands noms : Stéphane DERENONCOURT et Claude et Lydia BOURGUIGNON.
Le Domaine Belmont poursuit la quête d'excellence.

 

 

 

Stéphane DERENONCOURT et Simon BLANCHARD nous font vinifier et élever, selon le millésime, en recherchant du soyeux, du velouté, de la finesse, qui a toujours été privilégiée à la recherche de concentration et de puissance.  La concentration est donnée par la maturité du raisin. Les extractions sont donc réfléchies en fonction de la nature des sols, les plus argileux donnent des vins de structure là ou les plus caillouteux nous apportent longueur, élégance et distinction.

L’Exigence

Le Belmont s'impose toutes les exigences nécessaires à la réalisation d'un grand vin.
Les sols sont entretenus de manière biologique et le domaine fabrique lui même son compost. La lutte phyto est elle aussi biologique.
Les vendanges sont exclusivement manuelles et effectuées à maturité des raisins. L'outil de décision est la  dégustation des baies, qui permet d’évaluer avec précision le jour de ramassage et le profil de vinification à mettre en place afin de respecter l’expression du lieu et de gérer ainsi la sélection parcellaire.
Un tri manuel rigoureux est effectué par nos vendangeurs sur le cep, puis dans le chai sur la table de tri.